CADETS DE PLOUGOULM

ACCUEIL
Résultats
Feuilles de matchs séniors A
Feuilles de matchs séniors B
Buteurs
Saisons précédentes
Convocations
Planning arbitrage & lavage maillots
Presse
Calendrier 2014/2015
Effectif
infirmerie
Anniversaires
Jeunes U15 - U17
Feuilles de matchs U15
convocations Parents
Ecole de Football
U8
U9
U11
Charte
Photos
2013 2014
2012 2013
Calendriers
2011 2012
2010 2011
2009 2010
80 ans !
Un casse dalle presque parfait
Ballon d'Or Plougoulmois
Portraits
Fabien Le Sann
Benjamin Floch
Laurent Le Goff
Antony Le Jeune
Eric Vilanova
Régis Miossec
Tony Baumel
Julien Lagadec
Bureau
Transferts
Stade
Sponsors
Un p'tit coup d'oeil dans le rétro
Tournoi d'été
Liens
Animations
Contact





Dimanche 24 avril
Roscoff B 2 - 3 Plougoulm A 
Commentaire du match par Kristen en ligne plus bas,  le 25/04/16
Plougourvest B 3 - 0 Plougoulm B 

Dimanche 1er mai
Plougoulm B - Plouenan B Challenge 29


1456650779-image2.jpeg - envoi d'image avec NoelShack

-----------------------------------------
Planning arbitrage et lavage maillots pour la 2ème partie de saison disponible dans l'onglet sur la gauche !
-----------------------------------------
 
 
 
ROSCOFF B 2 - 3 PLOUGOULM A
Par K. Collie, le 24/04/2016

UN NOUVEL ESPOIR

Man of the match: 

 

Johan  André

 

Sur son couloir, Jo a tout simplement été impérial. En vu offensivement, c'est surtout défensivement qu'il s'est illustré faisant preuve d'une rage de vaincre insoupçonnée. Encaissant les coups tel un gladiateur, il est resté dans son match récupérant ballon sur ballon à travers quelques superbes interventions. Prestation XXL.



 

                                      Ce match du dimanche 24 Avril 2016, programmé face au concurrent direct Roscoff B, est depuis longtemps coché dans le calendrier des Cadets. Apparaissant comme déterminant pour la montée en D2, Plougoulm était dans l'obligation d'obtenir une victoire afin de relancer le sprint final, qui était jusque là largement à l'avantage des roscovites, qui comptaient alors 5 points d'avance. Un matelas relativement confortable que seule une victoire des Cadets pouvait enrayer. 

Le XI:
Jéjé
Nico-Gaël-Romain-Johan
Gino
Oliv'-Glenn
Ju
Kris-Olivier.C

Le banc: Labo, Laurent, Fanch' 

Acte I: Un match sous haute tension

                                   L'enjeu de ce match promettait une partie engagée et sous haute tension. Les premières minutes vont aller en ce sens. Les deux équipes peinent à produire du jeu et à lancer leurs offensives. On assiste a un réel combat illustré par une multitude de duels aériens. Il faut attendre un coup de pied arrêté, vers la 10ème minute pour voir une première réelle occasion qui sera d'ailleurs concrétisée par l'inévitable Gino Tignola, qui vient marquer ici son 3ème but en 3 matches, d'une déviation de la tête. A 1-0, l'utopie d'une victoire se dessine. Néanmoins, comme à son habitude, les Cadets vont alors se mettre à reculer et à subir les attaques adverses. La sentence arrive vers la 35ème minute où les locaux égalisent sur un but initialement signalé hors-jeu mais par la suite validé fort justement par l'arbitre de champ. Ce fait de jeu a le don d'éveiller un peu plus les tensions sur comme autour du terrain où les spectateurs tentent d'influencer l'arbitre comme ils le peuvent à base: "D'attentat!!" ou de "Ohhhhh le carton!!!" écriés à la suite de tacles légèrement appuyés. Ah cette impartialité et bonne foi qui font la magie du foot district! 1-1 Score à la mi-temps. 

Acte II:  François Poko Moutardier et dénouement victorieux 

                            La deuxième mi-temps est à l'image de la première: engagée et basée avant tout sur la solidité défensive. Dans ce genre de match, ce sont les coups pieds arrêtés qui apparaissent déterminants. Les roscovites sont les premiers à s'illustrer dans cet exercice vers la 50ème minute avec un but sur corner leur permettant de prendre l'avantage au score. A 2-1 les chances de montée des Cadets seraient alors définitivement annihilées. Conscient de cela l'équipe fanion va pousser afin dans un premier temps égaliser et par la suite, pourquoi pas, prendre l'avantage. En se montrant dangereux dans ces sempiternels coups de pieds arrêtés, par ailleurs très bien frappés par Glenn et se patte droite, les Cadets touchent le poteau dans un premier temps avant d'égaliser vers la 60ème minute sur un léger cafouillage où par bonheur Ju et le haut de son corps ( pour ne pas dire sa main ) se trouvaient sur la trajectoire.
Cette égalisation n'arrange pas le fond du problème. Il faut repartir de Roscoff avec une victoire. Chose que les jeunes des Cadets ne sont pas accoutumés les week-ends où ils ont l'habitude de rentrer du Vasco en mode grosse défaite. Gino, capitaine du jour peut d'ailleurs en témoigner. Pour autant Plougoulm domine cette fin de match, les occasions se multiplient et la frustration qui va avec. François Moutardier, rentré à la 65ème minute, ainsi que Labo parviennent à percer la défense adverse sans toutefois trouver la faille. C'est l'insoupçonné buteur et coach Julien Kerautret, désormais actuel meilleur buteur des Cadets, qui va libérer les siens en marquant un but dégueulasse dont lui seul à le secret. Récupérant la balle dans la surface de réparation il déclenche une frappe qui, contrée, va miraculeusement lober le gardien. 3-2. Il reste alors une dizaine de minutes. Tels des guerriers, Johan André en tête, les Cadets s'arrachent sur tous les ballons, déterminés à préserver cet avantage. Cette notion de guerrier, François Moutardier l'a peut-être un peu trop pris au premier degrés. Instant André Byogho Poko: Ce joueur des Girondins, plus proche du Tank que du joueur de foot est ce qu'on appelle dans le jargon, un boucher qui, impulsif, est un grand habitué des cartons. Pour un temps, le joueur le plus averti d'Europe, s'est vraisemblablement réincarné dans le corps de François, après sûrement un rite Vaudou. Entré 20 minute plus tôt, ce dernier va écoper vers la 85ème minute d'un carton rouge suite à une échauffourée avec un joueur de Roscoff coupable d'un pied trop en hauteur. François se transforme alors en Poko et avec l'impulsivité qui le caractérise insulte son bourreau d'un poétique: "Fils de **** " avant de se faire exclure. 
Ce carton rouge n'aura cependant pas d'impact sur la fin de match. Score finale 3-2 . 

                                      
                                   Faisant preuve d'une combativité et d'une ténacité à toute épreuve, les Cadets remportent une victoire potentiellement déterminante face à leur concurrent direct Roscoff B. Toujours troisième à l'issue de ce match, Plougoulm revient cependant à 2 points de leur adversaire du jour. Cette victoire qui était impérative, maintient l'espoir d'une montée en D2. Contrairement à François Moutardier, qui est suspendu pour les deux derniers matches, la saison des Cadets est, elle, loin d'être terminée puisqu'il reste deux matches tout aussi importants face à berven B et Cleder C où la victoire est à nouveau impérative. Ne possédant plus son destin entre les mains il faudra aussi espérer dans le même temps un faux-pas de Roscoff B. Long road to glory, enfin to D2, mais c'est bien moins classe. 

 

                                                                                                                                                           

Anniversaires AVRIL

0

le 10 : Vincent Le Duff

le 15 : Anthony Labory

le 22 : Dimitry Hedoin

le 29 : Jerome Berthou


 

Événements à venir

Tournoi des Cadets le samedi 2 juillet 

Partenaires
 


Quelques uns de nos partenaires !
N'hésitez pas à aller faire un tour sur la page Facebook des Cadets en cliquant ici !
     

 

Séniors A - 2015/2016

Club fondé en 1933